mardi 22 mai 2018

LE SUBJONCTIF



VERBES EN –ER

1) On prend la 3ème personne du pluriel du présent de l’indicatif :
                        - ils CHANTent

2) On ajoute la terminaison du subjonctif
                        -E, -ES, -E, -IONS, -IEZ, -ENT

3) Pour NOUS et VOUS: c’est l’imparfait

4) Les 3 premières personnes du singulier (je, tu, il) et la 3ème du pluriel (ils) se prononcent de la même manière

PARLER: je parle, tu parles, il parle, nous parlions, vous parliez, ils parlent

POUR LES AUTRES VERBES

1) On prend la 3ème personne du pluriel du présent de l’indicatif  / la 1ère du pluriel pour NOUS et VOUS:
                        - ils BOIVent / - nous BUVons

2) On ajoute la terminaison du subjonctif
                        -E, -ES, -E, -IONS, -IEZ, -ENT

3) Pour NOUS et VOUS: c’est l’imparfait

4) Les 3 premières personnes du singulier (je, tu, il) et la 3ème du pluriel (ils) se prononcent de la même manière

BOIRE: je BOIVe, tu BOIVes, il BOIVe, nous BUVions, vous BUViez, ils BOIVent

5) Verbes irréguliers :
AVOIR : j’aie, tu aies, il ait, nous ayons, vous ayez, ils aient
ÊTRE : je sois, tu sois, il soit, nous soyons, vous soyez, ils soient
ALLER : j’aille, tu ailles, il aille, nous allions, vous alliez, ils aillent
SAVOIR : SACH-
FAIRE : FASS-
POUVOIR : PUISS-

STRUCTURES AVEC OU SANS SUBJONCTIF

1) Structures avec INDICATIF en FRANÇAIS :

ESPÈRER + INDICATIF (J’espère que tu viendras)
QUAND + INDICATIF (Quand tu viendras)
SI + IMPARFAIT (Si j’étais riche, j’achèterais un bateau)
IL EST PROBABLE QUE + INDICATIF (il est probable qu’il réussira)

2) Structures avec SUBJONCTIF en FRANÇAIS :
- le souhait :
Je voudrais  (je veux) que + SUBJONCTIF
J’aimerais (j’aime) que + SUBJONCTIF
Je souhaiterais (je souhaite) que + SUBJONCTIF

- la nécessité :
Il faut que + SUBJONCTIF
Il est nécessaire que + SUBJONCTIF

- le doute :
Je ne crois pas (ne pense pas) que + SUBJONCTIF
Je doute que + SUBJONCTIF

- les sentiments :
Je regrette que...
J’aime que...
Je préfère que...
J’ai peur que...

- la possibilité :
Il est possible que...
Il est peu probable que...
Il est impossible que...

- le but :
Pour que...
Afin que...

- le temps :
Avant que...
En attendant que...
Jusqu’à ce que...

- la condition :
À condition que...

- la restriction :
Bien que...

- Structures diverses:
  • Je trouve, je pense, je crois, je suis sûr, j’ai l’impression que + INDICATIF (présent, futur, passé composé, imparfait)
  • Je NE trouve PAS que + SUBJONCTIF
  • Il paraît que, il me semble que + INDICATIF
  • Il semble que + SUBJONCTIF
  • Je suis sûr, convaincu, certain + INDICATIF
  • Je ne suis pas sûr + SUBJONCTIF
  • Être heureux, content, triste... QUE + SUBJONCTIF


mardi 15 mai 2018

ALIMENTATION ET CUISINE

VOICI QUELQUES SITES INTERNET FRANÇAIS POUR CONNAÎTRE QUELQUES RECETTES:



VOICI ÉGALEMENT UNE PETITE LISTE DE VOCABULAIRE SUPPLÉMENTAIRE :

FRUITS
LÉGUMES
POISSONS
VIANDES
FRUITS DE MER
- une pastèque
- un melon
- un pamplemousse
- une pomme
- une fraise
- une banane
- un ananas
- un abricot
- une pêche
- une framboise
- une poire
- une orange
- une noix de coco
- le raisin
- la figue
- le citron
- le kiwi
- l’avocat
- la cerise (la guigne)

- un haricot (vert, blanc, rouge...)
- une pomme de terre
- le céléri
- une carotte
- les petits pois
- un oignon
- une salade (la laitue...)
- un chou
- un chou-fleur
- une tomate
- un cornichon
- un concombre
- une aubergine
- une courgette
- un ail
- un poivron (rouge, vert...)
- la citrouille
- une asperge
- un poireau
- les épinards
- le pois-chiche
- les lentilles
- le champignon (de Paris...)­­­

- la sole
- le thon
- une sardine
- la lotte
- le saumon
- la dorade (daurade)
- le bar
- la morue / le cabillaud
- un espadon
- une truite
- un merlu
- un requin
- une baleine
- le porc (le cochon)
- le boeuf
- le veau
- le poulet
- la dinde
- le lapin
- le canard
- le cheval
- le mouton
- l’agneau
- une caille
- une perdrix
- une huître
- une crevette
- un crabe
- une moule
- une coque
- un calmar
- un couteau
- une coquille Saint-Jacques
- une palourde
- un poulpe (la pieuvre)
- la langouste
- le homard

Quelques verbes :
  • Faire + infinitif (revenir, bouillir, frire, mijoter, rissoler, rôtir...)
  • Laisser + infinitif (mijoter, refroidir...)

Battre les oeufs (avec une fourchette ou un fouet) = fouetter les oeufs
Couper en morceaux, en dés, en julienne, en bâtons, en rondelles...
Égoutter (avec une passoire...)
Émietter
Émincer
Éplucher
Étaler
Farcir (la farce)
Fouetter
Mélanger
Mouiller
Ouvrir la boîte de thon, celle de maïs
Piler (la glace pilée)
Poivrer / saler / sucrer / beurrer / huiler
Porter à ébullition
Poêler (une poêle)
Râper (le fromage râpé)
Verser (dans une casserole)

Quelques expressions :
À feu doux = à petit feu
À feu vif
Appellation d’origine contrôlée (AOC)
Ce n’est pas de la tarte = c’est compliqué
Le lait est à ébullition
Pour 4 personnes, assiettes, portions

Vocabulaire :
Sucré / salé / fade
Cru / cuit
Froid / tiède / chaud
La chapelure (de pain)
L’ail vert
Les frites
Un moule à tarte
Un oeuf (le jaune/le blanc)
Une purée
Une darne de saumon
Une tranche de poisson

Verbes et leur définition: 
Mélanger = mettre tous les ingrédients ensemble en les remuant (brassant)
Ajouter = additionner 
Incorporer = mélanger délicatement
Verser = transférer des ingrédients liquides dans un autre plat
Refroidir = laisser un plat perdre sa température naturellement
Cuire = chauffer jusqu’à ce que la préparation soit prête
Rajouter = ajouter de nouveau, encore une fois
Goûter = essayer un plat pour savoir s’il vous plaît
Déguster = manger avec beaucoup de plaisir (savourer) 
Passer au micro-ondes = faire chauffer
Saupoudrer / parsemer = disperser des petites quantités

LE VOCABULAIRE DE L'INFORMATIQUE

Ah les maudites nouvelles technologies!!
Heureusement que j'arrive à m'y retrouver avec mes notions d'anglais...
Mais il va tout de même falloir que j'apprenne le vocabulaire en français!!!
PROBLÈME INFORMATIQUE / LE MIBLOG
Voici quelques liens où vous pourrez réviser le vocabulaire des nouvelles technologies:
  • TICs en FLE 
  • Vocabulaire Informatique (format PDF / ODT
  • Exercices de compréhension écrite et de vocabulaire (Fiches)
LE CHAT (GELUCK)
MAUVAISE SURPRISE

DESCRIPTIONS PHYSIQUE ET MORALE

VOUS AVEZ BESOIN DE DÉCRIRE QUELQU'UN, REGARDEZ LES SITES SUIVANTS:

DÉCRIVEZ LES PERSONNES SUIVANTES:

LE DOPAGE

QU'EST-CE QUE LE DOPAGE? DOIT-ON L'ACCEPTER?
DE NOMBREUSES QUESTIONS SE POSENT SUR LE THÈME DU DOPAGE. 
LISEZ LES TEXTES SUIVANTS SUR LES RÉCENTS CAS DE DOPAGE DANS LE MONDE ET ENSUITE DONNEZ VOTRE OPINION (POUR, CONTRE, ÇA DÉPEND...).

EXERCICE Nº1: COMPRÉHENSION ÉCRITE
LE DOPAGE DANS LE MONDE SPORTIF



Le Monde.fr | 14.11.2015 à 01h51 | Par Yann Bouchez

La décision était attendue. Le Conseil de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) a voté, vendredi 13 novembre, par 22 voix contre une, la suspension provisoire de la fédération russe de toute compétition, sans durée déterminée. L’horizon olympique des athlètes russes s’inscrit désormais en pointillés, à moins de neuf mois des prochains Jeux de Rio, en août. La Russie n’organisera pas les championnats du monde d’athlétisme juniors, -1-, ni la Coupe du monde de marche, prévue à Cheboksary.
L’IAAF n’avait pas vraiment d’autre choix -2-, au vu du contexte de crise actuel. Lundi 9 novembre, la commission d’enquête indépendante de l’Agence mondiale antidopage (AMA) avait rendu public un rapport accablant pour l’athlétisme russe.
Dopage généralisé, athlètes rackettés par des entraîneurs et des dirigeants afin de dissimuler des contrôles positifs, destruction d’échantillons au laboratoire de Moscou, le sombre tableau peint au fil des 330 pages du document soulignait « une culture profondément enracinée de la tricherie ». Les auteurs de la commission d’enquête recommandaient, en conclusion, de suspendre la Fédération russe d’athlétisme (ARAF).
L’IAAF avait donné jusqu’à la fin de la semaine à l’ARAF pour répondre à ces graves accusations. Dans la soirée du 12 novembre, Vladim Zelitchenok, le président de la fédération russe, avait envoyé le rapport demandé lundi par l’IAAF. M. Zelitchenok a précisé, au passage, -3-.

Poutine dément toute responsabilité de l’Etat russe
Si le directeur du laboratoire antidopage de Moscou, Grigori Rodchenkov – mis en cause dans le rapport de l’AMA, il a estimé que la commission d’enquête se résumait à « trois imbéciles qui n’ont aucune idée de la façon -4-» –, a démissionné, mardi 10 novembre, les Russes avaient répété ces derniers jours leur souhait -5-.
Mercredi 11 novembre, le président Vladimir Poutine, qui intervenait pour la première fois publiquement sur le sujet, avait tenu à démentir toute responsabilité de l’Etat dans le scandale de dopage -6-. « En même temps, si nous arrivons à la conclusion que quelqu’un doit être responsable [du dopage], la responsabilité doit être personnifiée. C’est une règle générale. La responsabilité doit toujours être personnelle », avait-il notamment déclaré. Il n’a visiblement pas été entendu.
Avant le vote de vendredi, le ministre des sports, Vitali Moutko, avait indiqué que la Russie ne prévoyait « pas le moindre boycott, nulle part », en cas de suspension des athlètes russes, et -7-.

D’autres fédérations concernées ?
Au-delà de cette décision à l’égard de la Russie, l’IAAF est très loin d’en avoir fini avec les scandales liés au dopage. L’instance pourrait bientôt avoir à sanctionner d’autres fédérations nationales touchées par des problèmes de dopage généralisé. « Il semble plutôt clair (…) -8-. Et cela a pris beaucoup de temps pour reconnaître qu’il y en avait un », a expliqué le président de la commission indépendante, le Canadien Dick Pound, lors de sa conférence de presse lundi.
Un autre rapport est par ailleurs attendu d’ici la fin de l’année. La commission indépendante de l’AMA s’est saisie, début août, des révélations de la chaîne allemande ARD et de l’hebdomadaire britannique Sunday Times -9-, entre 2001 et 2012, et parmi lesquels 800 sportifs avec des « valeurs suspectes ou hautement suspectes ». L’IAAF avait dénoncé des informations « sensationnalistes et trompeuses ».
Mais c’est bien la Russie -10-. Deux de ses anciens dirigeants, l’ex-président Lamine Diack et l’ancien responsable de l’antidopage, Gabriel Dollé, ont été mis en examen par le juge Renaud Van Ryumbeke, début novembre, pour corruption, tout comme Habib Cissé, conseiller juridique de M. Diack. Ils sont soupçonnés d’avoir touché de l’argent de l’ARAF pour cacher des cas de dopage. Une dossier -11-, afin de ne pas perturber l’avancement de l’information judiciaire ouverte le 1er octobre par le parquet national financier.


REMETTEZ LES PHRASES OU MORCEAUX DE PHRASE À LEUR PLACE :

a)      dont le laboratoire antidopage fonctionne
4
b)      qu’il n’y ait pas de sanction collective
5
c)      que de sanctionner la fédération russe
2
d)      que le Kenya a un vrai problème
8
e)      que son pays accepterait « n’importe quelle mesure »
7
f)       que « toutes ces irrégularités ont été commises sous la précédente direction »
3
g)      qui devaient avoir lieu à Kazan en juillet
1
h)      qui faisaient état d’une liste de plus de 12 000 tests sanguins effectués sur plus de 5 000 athlètes
9
i)        qui pourrait être l’épine la plus douloureuse pour la fédération internationale
10
j)        qui touche son pays
6
k)      sur lequel la commission de l’AMA n’a pas souhaité communiquer pour l’instant
11

EXERCICE Nº2: EXPRESSION ORALE
DOIT-ON AUTORISER LE DOPAGE?
QUELS SONT LES AVANTAGES ET LES INCONVÉNIENTS DU DOPAGE?
Formez deux grands groupes.
Trouvez des arguments pour (Groupe A) et des arguments contre (Groupe B) le dopage.
Pour trouver des arguments: Doctissimo.


POUR LE DOPAGE (Gr. A)
CONTRE LE DOPAGE (Gr. B)
1.      Spectacle
2.      ...
1.      Problèmes de santé
2.      ...

EXERCICE Nº3: COMPRÉHENSION ÉCRITE


(par Vilain petit canard (son site), mardi 30 mai 2006)

Le dopage, plaie du sport ? Non, l’essence même d’un sport de résultats à 1 prix. Et si on l’autorisait carrément, pour avoir la paix, une bonne fois pour toutes ? Quelques arguments « pour »... vous faire changer d’avis !
A chaque compétition, ou presque, 2 scandale de dopage. Les commentateurs scandalisés hochent la tête avec componction : encore une affaire qui ternit notre beau (ici, mettre le sport que l’on veut : tennis, football, cyclisme, jokari...). Or, il convient de ne pas se leurrer : on se dope pour se garantir un certain niveau de résultats, et surtout pour gagner. Oui, je sais, chacun sait que l’essentiel est de participer, mais la vie est 3 plus facile quand on gagne : prix fastueux, carrière de rock star, médiatisation, succès sexuels... 4 que la Pierre du Nord ou la bague de Tout Ankh Amon !
Il faut avoir le courage de regarder les choses en face : le sport sélectionne et favorise 5 qui gagnent, et pas 5 qui participent. Qui se rappelle les 4e et 5e places ? Regardez les stades, que demandent les supporters ? Que «6» équipe gagne ! Pourquoi se moque-t-on régulièrement du PSG ? Parce qu’il ne gagne pas assez ! Comment sont organisés les tournois, compétitions, championnats et autres manifestations commerciales à prétexte sportif ? En quarts de finale, demi-finales et finales, aboutissant à l’acmé de la victoire du gagnant ! 7, ça s’appelle des "championnats", pas des "fêtes de la participation sportive".
Le sport sécrète le champion (ainsi que le supporter, ce champion par procuration), comme l’accident de la route sécrète le "chauffard". Et quand on veut gagner le championnat, on 8 met les moyens.

Gagner à 1 prix, comment ?
Je ne vois que trois moyens disponibles au futur champion pour gagner plus sûrement :
- l’entraînement physique intensif (toujours « intensif » : vous ne trouverez pas un commentateur sportif 9 les mérites de l’entraînement « extensif », ou « décontracté », ni même de la relaxation : tout est dans la contraction musculaire, parfois dans l’adresse ou la précision, l’important, c’est qu’on transpire)
- l’apport de la science physique : des casques offrant moins de résistance à l’air, des vélos plus légers, ce 10 de choses. Actuellement, les outils sportifs (je pense aux vélos, par exemple) sont des outils de haute précision, qui coûtent une fortune, en tout cas inaccessibles au pauvre amateur qui fait de son 11 pour participer dans son coin.
- l’apport de la science biologique ou biochimique, et c’est là que tout bascule, là, c’est interdit. Pourquoi ?

Eh oui, pourquoi ? Après tout, quand on voit un cycliste passer quinze jours en Suisse dans un caisson hyperbare (ou hypobare, je ne sais plus) pour fabriquer 12 de globules rouges, puis monter une machine qui doit coûter un million d’euros, assisté d’un masseur professionnel, d’un diététicien, d’un médecin à plein temps, vous ne me ferez pas croire qu’on est dans des conditions normales, ni dans le sain exercice des fonctions corporelles qui réjouissent l’âme, 13 au baron de Coubertin. Alors, pourquoi ne pas lui autoriser une petite piquouse ? On a quitté depuis longtemps ce jardin d’Eden mythique qu’on veut nous faire 14 à chaque retransmission télévisuelle : une âme saine dans un corps sain, la noble beauté du sport, etc. On est dans la gagne à 1  prix.
Regardez le Tour de France : ils sont tous sous traitement ! 15 on est autorisé à prendre des substances médicamenteuses du moment qu’elles sont liées à un traitement, nous avons connu les champions asthmatiques (Ventoline), les champions relevant d’un cancer (là, il y en a moins, mais il gagne tout), les champions anémiés (EPO). La prochaine étape, si on laisse faire les choses, ce sera les champions amputés avec membres artificiels super-performants !

Pratiquement, comment ça se passerait ?
On aurait ainsi des Jeux et des championnats délivrés de ces odieux soupçons qui 16 nos beaux athlètes, puisque tout le monde serait dopé. On pourrait même ouvrir les espaces publicitaires aux fabricants de médicaments, ce qui ouvrirait le marché de ces substances aux pauvres amateurs de banlieue ou de la campagne, obligés de se contenter de trafics non autorisés, 17 de rien du tout.
De temps en temps, puisqu’on irait aux limites de l’organisme, il y aurait des accidents beaucoup plus spectaculaires qu’une petite chute inopinée. Un mort ou deux, en direct : plus d’audience ! Et des commentaires beaucoup plus intéressants que des bafouillages embarrassés sur le « poison qui gangrène notre sport national ». Les services des sports 18 des médecins et des pharmacologues pour suivre l’actualité : plus d’emplois !
Bientôt apparaîtraient les premiers sportifs OGM : des coureurs avec des pattes de sauterelles, des cyclistes avec des cuisses de grenouilles, des boxeurs avec des os crâniens plus épais, ou même des cornes... Que de la nouveauté à découvrir en direct !
Evidemment, avec tout ce qu’ils ingurgiteraient, leur système nerveux serait fragilisé : encore plus de pleurs en direct, lors des remises de médailles (c’était déjà pas mal engagé, la dernière fois que j’ai regardé les JO à la télé) ! Plus de pétages de 19 ! Très bon pour l’audience !
En gros, un vrai spectacle, avec de la sueur, du sang, des émotions, et même des morts.

Oui, mais ça ne passera jamais...
Pas sûr. Si on vend ça aux spectateurs en expliquant que « courageusement », il faut « affronter le problème en parlant vrai », qu’il n’est pas question de « nier l’apport de la science à l’art sportif », c’est presque gagné.
Ajoutons quelques arguments bien libéraux, par exemple une confession bien orchestrée d’une star des sports (imaginez 20 vous voulez) : « Eh si je me dope, c’est mon choix, on n’a pas le droit de m’empêcher d’être le meilleur, c’est pas juste de me sanctionner, et puis d’ailleurs tout le monde le fait. » Ajoutons aussi "qu’il faut avoir le courage d’être moderne".
Il ne manque plus qu’un appel à la nation : « La France n’a pas le droit de mettre de côté un moyen qui lui permettrait de briller davantage dans le firmament mondial », et un dernier argument un peu bas, mais remarquablement efficace : « Ca va faire gagner plein de 21 à plein de gens », et emballez, c’est pesé !

Oui, mais les autres, 5 qui ne se dopent pas ?
Ah oui, il reste encore plein de gens qui ne se convertiraient pas à la « nouvelle donne », des « participants » qui ne veulent pas forcément gagner... 22 faire ?
Hé bien j’ai une autre idée, vous me direz ce que vous 23 pensez : de même qu’il existe un marché pour les aliments bio, on peut imaginer des manifestations sportives light , sans dopage et sans OGM, si vous voulez. Et même, pourquoi pas, sans compétition, sans médaille, sans 24 remis, juste une médaille de participation. Vous tiquez sur ce dernier point ? C’est que vous n’êtes pas mûr pour la modernité, cher lecteur(trice) !
On 25 vanterait la participation, l’esthétique des mouvements, l’authenticité de ces vrais athlètes « à l’ancienne », « comme du temps de nos grand-mères ». Du coup, ça ferait deux séries de manifestations sportives, la hard et la light, je suis sûr que les télévisions s’intéresseraient à ce nouveau « créneau ».

Moi, je regarderais les light. Et vous ?

A. Choisissez la réponse correcte :

1
C
a. n’importe
b. quelque
c. tout
2
B
a. sa
b. son
c. leur
3
C
a. autant
b. si
c. tellement
4
C
a. meilleur
b. meilleure
c. mieux
5
B
a. celles
b. ceux
c. les
6
C
a. sa
b. son
c. leur
7
B
a. cependant
b. d’ailleurs
c. pourtant
8
C
a. en
b. le
c. y
9
C
a. disant
b. logeant
c. vantant
10
A
a. genre
b. machin
c. truc
11
B
a. meilleur
b. mieux
c. plus
12
A
a. davantage
b. quantité
c. suffisant
13
B
a. chers
b. chères
c. chéries
14
A
a. avaler
b. boire
c. manger
15
B
a. depuis
b. depuis qu’
c. pendant
16
C
a. blanchissent
b. rougissent
c. ternissent
17
C
a. bien
b. où
c. voire
18
A
a. engageraient
b. licencieraient
c. réserveraient
19
C
a. câbles
b. nerfs
c. plombs
20
B
a. que
b. qui
c. quoi
21
C
a. monnaie
b. pièces
c. sous
22
A
a. qu’en
b. qu’y
c. qui
23
A
a. en
b. le
c. y
24
B
a. coupe
b. prix
c. titre
25
C
a. en
b. le
c. y

B. Cherchez dans le texte un mot ou expression correspondant aux définitions suivantes :

1
Blessure, douleur, peine
PLAIE
9
Habileté, dextérité
ADRESSE
2
Franchement, complètement
CARRÉMENT
10
Injection
PIQUOUSE
3
Remuer, secouer
HOCHENT
11
Affaibli, épuisé
ANÉMIÉS
4
Tristesse, air sérieux
COMPONCTION
12
Imprévu, fortuit
INOPINÉE
5
S’illusionner
SE LEURRER
13
Propos incohérent
BAFOUILLAGES
6
Zénith, apogée, sommet
ACMÉ
14
Avaler, engloutir
INGURGITERAIENT
7
Mauvais conducteur
CHAUFFARD
15
Rechigner, râler
TIQUEZ
8
Relâché, détendu
DÉCONTRACTÉ